L’AROSS

L’Association pour le rayonnement des orgues Aristide Cavaillé-Coll de l’église Saint-Sulpice, à Paris (AROSS) a pour objet de faire découvrir, de développer et de consolider auprès du plus grand nombre l’image des orgues de Saint-Sulpice en organisant des concerts, des masterclass et des actions auprès des scolaires.

Un patrimoine musical unique

L’église Saint-Sulpice à Paris abrite en effet deux instruments de musique exceptionnels construits par le célèbre facteur d’orgues Aristide Cavaillé-Coll (1811-1899). Inchangés sur le plan de l’esthétique depuis leur construction, l’orgue de chœur (1858) et surtout le grand orgue (1862), sont d’irremplaçables témoins de l’art de leur auteur et constituent un élément majeur du patrimoine organistique mondial.

Le grand orgue est le plus grand instrument jamais construit par Cavaillé-Coll (102 jeux sur 5 claviers et pédalier). Comprenant une grande partie de l’orgue précédent signé F.H. Clicquot (1781), il est classé au titre des Monuments Historiques tant pour son buffet, que pour sa partie instrumentale. Albert Schweitzer en parlait comme du « plus bel orgue du monde ».

La saison 2018

Pour sa 29e saison, l’AROSS a invité de prestigieux organistes français, anglais et espagnols ainsi que de jeunes talents. Des choeurs et un comédien complèteront une saison qui fait aussi la part belle à l’improvisation.

Le public pourra apprécier le jeu de l’organiste, retransmis sur grand écran dans la nef.

Comment sommes-nous financés ?

L’AROSS ne reçoit aucune subvention. Or, l’organisation des concerts (honoraires, transport & hébergement des artistes, accord des instruments, communication, affiches), représente des montants très importants.

Dépenses AROSS 2017

C’est pourquoi nous sollicitons votre générosité pour le financement des concerts de la saison 2018. D’avance merci !

L’équipe AROSS

L’équipe AROSS © Joe Vitacco