Association pour le rayonnement des orgues Aristide Cavaillé-Coll de l’église Saint-Sulpice (Paris)
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Choral anthems & Organ music

20 octobre - 16:00

Rendez-vous avec les musiciens de la Cathédrale américaine de Paris : un chœur de 30 chanteurs sous la direction de Zachary Ullery, au grand orgue : Andrew Dewar.

Le concert sera l’occasion d’entendre une nouvelle œuvre d’Oliver Tarney pour chœur et orgue en création mondiale.

Programme

James MacMillan, A new Song [choir and organ]
Michael Tippett, Deep River (from ‘A child of our time’) [choir a capella]
Bedrich Smetana, La Moldau (arr. for organ by S. Zöhrer) [organ solo]
William Henry Harris, Faire is the Heaven [choir a capella]
Sigfrid Karg-Elert, 3rd Symphonic Canzona Op.85 No.3 [for organ, violin Judith Zöhrer, and female voices]
Charles Hubert Hastings Parry, There is an old belief (from the Songs of Farewell) [choir a capella]
Oliver Tarney (born 1984), Requiem: Lux Stellarum [choir and organ]

Interview d’Andrew Dewar

[AROSS] D’où venez-vous ?

[Andrew Dewar] Je viens de Yeovil, une petite ville du sud-ouest de l’Angleterre, mais j’ai passé presque toute ma vie adulte à l’étranger. A 18 ans, j’ai quitté l’Angleterre pour étudier à Stuttgart en Allemagne, j’y suis resté 8 ans. Et c’est maintenant ma dixième année à la Cathédrale américaine à Paris !

Pourquoi ce programme ?

Nous avons monté ce programme pour exploiter l’acoustique merveilleuse de Saint-Sulpice,  nous avons choisi pour cela des œuvres où il était possible de tirer avantage de la grande distance entre le Grand Orgue et le chœur afin de créer un dialogue entre les deux. Pendant que nous sélectionnions les pièces adaptées, un fil conducteur a émergé : l’expression de la foi à travers la nature (l’eau, la lune, les étoiles…), et le combat entre la lumière et les ténèbres. Nous avons alors chargé le compositeur britannique Oliver Tarney d’écrire une pièce qui complète le programme sur ces thèmes.

A quel moment vous êtes-vous dit « je veux faire de la musique mon métier » ?

Je pense que j’ai toujours su depuis un très jeune âge que j’apprécierais faire carrière dans la musique, mais c’est lorsque je suis allé étudier à la Wells Cathedral School à l’âge de 15 ans que j’ai pleinement pris conscience que cela pouvait être possible.

Qu’est-ce que vous faites avant un concert ?

Chaque situation avant un concert est différente, cela dépend du temps de répétition disponible à chaque venue, qui peut varier énormément ! Pour moi, le temps nécessaire pour se détendre et se concentrer est d’environ 30 minutes avant le récital.

Quelles musiques écoutez-vous en dehors du classique ?

J’écoute quelquefois du jazz, mais j’en ai rarement le temps en ce moment. Je jouais du saxophone alto, ce qui a fait naître mon intérêt pour ce genre musical. J’ai toujours mon saxophone, mais malheureusement je ne l’ai pas joué depuis de nombreuses années !

Si vous pouviez voyager dans le temps pour rencontrer un compositeur, musicien ou personnage célèbre, qui choisiriez-vous ? Et pourquoi ?

En tant qu’organiste, je dirais Johann Sebastian Bach ! Je serais fasciné de l’entendre interpréter sa propre musique, ainsi que de voir comment il avait réussi à composer autant de belle musique à une époque où la vie de tous les jours devait présenter des défis très différents de la vie d’aujourd’hui. Un autre musicien que j’aurais aimé rencontrer et dont je trouve les interprétations envoûtantes : le grand pianiste Vladimir Horowitz.

Comment choisissez-vous vos chaussures d’orgue ? (danse, talon, classique, matière etc.)

Cela fait 17 ans que j’utilise des chaussures « Organ Master Shoes » provenant des États-Unis, les talons prononcés de ces chaussures facilitent grandement le jeu au pédalier. J’ai acheté une nouvelle paire de chaussures d’orgue il y a quelques années, mais j’utilise toujours mes vieilles chaussures usées qui sont plus confortables – je continuerai à les utiliser jusqu’à ce qu’elles tombent en lambeaux !

Est-ce la première fois que vous jouez l’orgue de Saint-Sulpice ?

J’ai joué l’orgue de Saint-Sulpice pour la première fois en 2006 et j’ai eu l’occasion plusieurs fois de le jouer depuis. Ce sera mon premier concert ici, et j’ai hâte de le découvrir plus en détail lors de la préparation du concert.

Détails

Date :
20 octobre
Heure :
16:00
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Eglise Saint Sulpice
Place Saint Sulpice
Paris, 75006 France